TOUT ou rien

Au vu de ce qui a déjà été largement publié sur la destruction des ressources vitales, il faut envisager que le fait de l’accélération ne soit pas intégralement perçu ou révélé.

Est-ce que seule la confiance inconditionnelle en Dieu peut nous sauver de la dépression collective ?

Percevoir l’amour secourable de notre créateur requiert un acte de foi - comment cela fonctionne-t-il ?

Existe-t-il des symptômes sûrs de l’apparition de la dépression collective ?

Si ces derniers doivent être considérés comme tels, seuls des miracles peuvent encore nous libérer :

distraction à tout prix et dépendances de toutes sortes dont souffrent l’individu et la société.

Le fait qu’UN SEUL essai sécurise et libère est incroyable et en même temps inouï ...

Toute la tragédie trouve-t-elle son origine dans un désir inhérent à tout être humain et que l’on tente facilement de satisfaire par une mauvaise voie ?

Une détresse inimaginable qu’il n’est désormais plus possible de cacher. Vivre la sexualité comme don du créateur est l’expérience DE VIE FORMATRICE : L’esprit n’a pas à obéir aux pulsions, c’est l’inverse - UN ESSAI EST CONVAINCANT - la méditation au lieu de la masturbation est libératrice. L’homme & la femme ayant cette expérience prieront ensemble abondamment et reconnaîtront la volonté de Dieu quand IL voudra créer un nouvel être humain avec eux ... lorsqu’il dépend de ses pulsions, l’homme est dangereux - pour lui-même et le monde ; lorsque nous sommes inspirés par l’esprit, nous sommes l’enrichissement nécessaire à la cohabitation humaine ...

http://www.gebsy.at/433672887

https://de.wikipedia.org/wiki/Fin_de_Siècle

0
Ich mag doch keine Fische vergeben
Meine Bewertung zurückziehen
Du hast None Fische vergeben
0 von 6 Fischen

bewertete diesen Eintrag

Noch keine Kommentare

Mehr von gebsy